JANN GALLOIS

Après un parcours de musicienne au conservatoire, Jann Gallois débute la danse en 2004. C’est sa rencontre avec le danseur Thony Maskot un des piliers du hip hop français qui lui fera découvrir ce qui deviendra sa passion. En parallèle pour s’assurer une grande polyvalence, Jann suit des cours de danse contemporaine à l’École Peter Goss, ainsi qu’une formation d’art dramatique à L’École de Théâtre de Paris sous la direction de Colette Louvois, tout en continuant son travail d’autodidacte en danse hip hop.
Depuis 2008, Jann Gallois entame une série de travaux en compagnie et collabore avec de nombreux chorégraphes tels que Sébastien Lefrançois, François Berdeaux, Sylvain Groud, Bouziane Bouteldja, Coraline Lamaison, Angelin Preljocaj, Sébastien Ramirez, Kaori Ito et Yann Lheureux.
En 2012, Jann Gallois se lance dans l’écriture chorégraphique, monte la Cie BurnOut et crée P=mg, solo 9 fois récompensé par des prix internationaux tels que le Prix Paris Jeune Talent et le Prix Beaumarchais- SACD à Paris, le Prix Solo-Tanz Theater à Stuttgart, le Prix Masdanza aux Canaries, le Prix Machol Shalem à Jérusalem, le Prix du Public Hiverôclites 2015 au CDC Les Hivernales à Avignon et le 1er Prix Solo Dance Contest de Gansk en Pologne.
En 2015, la compagnie obtient le soutien de la DRAC Ile-de-France et Jann Gallois confirme sa signature artistique, alliant écriture chorégraphique et théâtrale, en créant Diagnostic F20.9 une nouvelle fois en solo, cette même année le magazine allemand Tanz lui décerne le titre de "Meilleur Espoir chorégraphique". Elle crée ensuite le duo Compact en 2016 avec Rafael Smadja pour partenaire.

événements associés